Les Salelles (Ardèche)

Gaz de schiste

Gaz de schiste : le combat continue

Barjac1 Barjac2

MERCI A TOUTES ET TOUS

PLUS DE 15.000 PERSONNES, PLUS DE 350 ELU(E)S

Nous savions que nous pouvions compter sur vous. Le rassemblement de Barjac, organisé par 125 collectifs anti gaz de schiste, a été une réussite.

Votre détermination, exprimée dans un rassemblement festif et pacifique, confirme l’opposition citoyenne à la fracturation hydraulique et à toute exploration et exploitation des huiles et gaz de schiste ou de couche.

ET LA SUITE ... ?

Un courrier, qui présente les revendications du rassemblement et des collectifs, et une demande de rendez-vous au Ministère de l’Environnement, sera envoyé, dans les jours qui viennent, à Ségolène Royal.

A cette occasion nous lui remettrons la pétition papier signée par 5.000 personnes et la pétition numérique qui a recueillie plus de 9.000 signatures.

IMPORTANT : Vous pouvez encore signer la pétition numérique pendant quelques jours en vous rendant sur le lien suivant : http://petition.nogazaran.fr/

Signez et faites signer tout autour de vous !

Nous vous remercions de diffuser et P-A-R-T-A-G-E-R LARGEMENT ce message autour de vous, à votre famille, vos amis, vos voisins, ... en leur demandant de faire la m ême chose eux-mêmes (carnet d’adresses, réseaux sociaux), en espérant que cela fera boule de neige et que nous serons encore beaucoup plus nombreux.

MERCI POUR VOTRE ACTION

No Gazaran - Ni ici, ni ailleurs - Ni aujourd’hui, ni demain

L’inter-collectif Gardéchois

Contact : 06 11 09 79 19


PDF - 165.4 ko
CR de l’AG du 6 janvier
PDF - 991.6 ko
Collectif contre le gaz de schiste


Bonjour, je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le compte rendu de notre Assemblée générale du 6 janvier dernier. Le cas échéant, merci de me signaler d’éventuelles erreurs ou omissions.

Depuis cette assemblée générale, l’actualité s’est imposée avec l’annulation de l’abrogation du Permis de Montélimar.

Suite à cette décision, les collectifs des 5 départements impactés par le permis de Montélimar (Ardèche, Drôme, Gard, Vaucluse et Hérault), se sont réunis le samedi 16 janvier 2016.

Ils invitent la population et les élus à se mobiliser le dimanche 28 février 2016, à Barjac (Gard), face au risque de réattribution du permis détenu par Total.

Ce rassemblement sera l’occasion de rappeler au gouvernement notre exigence de rejeter toute possibilité de réattribution de ce permis et le non renouvellement des Permis du Bassin et de la Plaine d’Alès.

Les élus sont invités à se joindre au Rassemblement munis de leurs écharpes.

cordialement hervé ozil


COMMUNIQUÉ DE PRESSE du 16 janvier 2016 DES COLLECTIFS ANTI GAZ DE SCHISTE IMPACTES PAR LE PERMIS DE MONTÉLIMAR

Les collectifs des 5 départements impactés par le permis de Montélimar (Ardèche,Drôme, Gard, Vaucluse et Hérault), se sont réunis ce samedi 16 janvier 2016.

Ils invitent la population et les élus à se mobiliser le dimanche 28 février 2016, à Barjac (Gard), face au risque de ré attribution du permis détenu par Total.

Ce rassemblement sera l’occasion de rappeler au gouvernement notre exigence de rejeter toute possibilité de ré attribution de ce permis. De même, nous exigeons du gouvernement qu’il interdise définitivement toute exploration et exploitation de gaz et pétrole de schiste et autres hydrocarbures non conventionnels.

Ceci conformément aux engagements du Président de la République lors de la COP21 et, plus récemment, de la ministre de l’écologie à l’Assemblée nationale.

Contact presse : Paul Reynard 06 85 55 00 63 LES GAZ ET PETROLES DE SCHISTE ET DE COUCHE NI ICI, NI AILLEURS, NI AUJOURD’HUI, NI DEMAIN !

https://www.facebook.com/bassindale...


Merci de partager ce lien au plus grand nombre !

https://www.facebook.com/bassindale...

Coup de tonnerre : peut-être l’annulation de l’abrogation du permis ‪‎gaz de schiste‬ de Montélimar accordé à Total ‪ !

Le 10/01/16 13:34, touchepasamonschiste a écrit  :

Les conclusions du rapporteur public à l’audience du Tribunal administratif de Cergy-Pontoise du 8 janvier préconisent de ré-octroyer le permis de recherche de Montélimar à Total. Les conclusions du rapporteur public sont généralement suivies par le TA.

Nous devons avoir une réaction commune et forte à la réattribution probable de ce permis.

Nous proposons une réunion de tous les collectifs concernés par ce permis pour mettre rapidement en place les bases d’une mobilisation citoyenne forte pour dire notre opposition à la réattribution du permis de Montélimar à Total.

Ordre du jour provisoire

- Définition d’une date et d’un lieu pour un rassemblement massif du type “Villeneuve de Berg 2011”.

- Mise en place des bases de l’organisation de cette manifestation citoyenne.

- Formuler nos revendications de manière à adresser un message commun et cohérent envers le ministère et le gouvernement.

Nous vous proposons de nous réunir le 16 janvier à 15h.

Nous allons réserver une salle ce lundi 11 janvier 2016

Elle sera située à Bourg Saint Andéol ou dans les alentours, proche des gares de Montélimar et de Pierrelatte (des transports seront organisés entre les gares et la salle).

Merci de nous dire si vous participerez à cette réunion (et le nombre de personnes).

Des collectifs concernés par ce permis ont peut-être été oubliés dans cet envoi, merci de faire suivre à ceux concernés.

Pour le Collectif 07

Paul

- Notre assemblée générale s’est tenue mercredi dernier à Bessas et le compte rendu vous en sera prochainement adressé. L’actualité me fait vous adresser ce message suite à la position prise par le rapporteur public du Tribunal administratif de Cergy-Pontoise saisi par Total sur l’abrogation du Permis de Montélimar. cordialement hervé ozil

Le rapporteur public du tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a donné raison à Total, en validant son recours déposé contre l’abrogation fin 2011 de son permis de Montélimar.

Me Hélène Bras*, qui représente les eurosdéputés José Bové et Michèle Rivasi, parties civiles, réagit : "C’est un peu un coup de théâtre. Le rapporteur public a demandé l’annulation, considérant qu’à l’époque il n’y avait pas d’ambiguïté car Total affirmait renoncer à la fracturation hydraulique".

Rappelons qu’en décembre dernier le Tribunal administratif avait suivi les conclusions du rapporteur public.

La décision du Tribunal est attendue fin janvier.

* Me Hélène Bras avait défendu les intérêts de 45 maires ardéchois attaqués au Tribunal administratif par la multinationale Schuepbach pour excès de pouvoir. La plainte avait été retirée quelques jours après le dépôt des mémoires de défense au Tribunal administratif de Lyon.

Pour plus d’informations je vous renvoie à l’article mis en ligne ce samedi matin par le Collectif 07 Stop au gaz de schiste :

http://www.stopaugazdeschiste07.org... Pour mémoire, le Permis de Montélimar concerne les départements de l’Ardèche, de la Drôme, du Gard, de l’Hérault et du Vaucluse soit 4327 km2.

En Ardèche, il couvre une large partie du territoire sud rhodanien de La Voulte à St-Just d’Ardèche, limité à l’Est par une ligne des Ollières à Larnas et plus au sud par une ligne de Joyeuse à Beaulieu. Ce Permis est prolongé par les Permis de la Plaine d’Alès et du Bassin d’Alès, non abrogés à ce jour, permis qui s’étendent sur les communes du sud de l’Ardèche et du nord du Gard.

La carte des Permis est visible sur le site du Collectif 07 :

http://www.stopaugazdeschiste07.org...

Deux remarques :

la position du Rapporteur public démontre les limites de la Loi de juillet 2011 ; celle-ci vise principalement à interdire l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique. C’est toute l’ambiguïté de cette loi qui motive la position du Rapporteur public dans le pourvoi de Total qui, dans son permis, dit « qu’il renonce à la fracturation hydraulique » (alors qu’aucune autre technique n’existe à ce jour).

Nul doute que le jugement du Tribunal administratif de Cergy sera examiné de près par les autres détenteurs de permis, notamment Mouvoil qui a signifié qu’il n’utiliserait pas la fracturation hydraulique pour l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux du Permis du Bassin d’Alès (même si, avant la Loi de 2011, Mouvoil disait l’inverse).


Collectif 07 Stop Gaz de Schiste : newsletter Mars 2015

APPEL A SIGNER NOTRE PETITION : NON à la prorogation du Permis Exclusif de Recherche d’Hydrocarbures du Bassin d’Alès !

Ce permis, accordé à la Sté MOUVOIL en 2010, est renouvelable pour une période de 5 ans. Depuis 2011, les citoyens des 13 communes concernées se mobilisent afin de sauver leurs villages du massacre. Nous avons besoin de vous pour continuer notre lutte.

>> Cliquez ICI pour signer la pétition en ligne !

Vous trouverez aussi en pièce jointe ce texte que vous pourrez imprimer et faire signer autour de vous. Retour des pétitions à : Association anti gaz de schiste – Le Château – 30430 BARJAC, avant le 01/03/2015 de préférence.

>> Cliquez ICI pour télécharger la pétition papier !

Vous pourrez également aimer notre page Facebook et aimer et partager notre publication concernant notre pétition. L’important est de diffuser largement notre action.

Vous pourrez également tweeter et/ou retweeter le tweet ci-dessous :

#gazdeschiste : nous demandons à @RoyalSegolene de ne pas prolonger le permis du #bassindales http://petition.bassindales.fr

N’hésitez pas à signer sur les différentes formules proposées, nous ferons le dédoublonnage nous-mêmes avant l’envoi au ministère. MERCI POUR VOTRE ACTION

A faire circuler le plus largement possible.

Cordialement

L’intercollectif Gardéchois

Contact : 06 33 56 02 40 ou 06 11 09 79 19

======================

SITE DE VIGILANCE ET D’ALERTE DES COLLECTIFS « ANTI GAZ ET HUILES DE SCHISTE » GARDOIS

http://www.bassindales.fr/ Twitter : https://www.twitter.com/bassindales Rejoignez-nous sur Facebook : bassindales le site du collectif 07 : http://www.stopaugazdeschiste07.org/

Numéros de vigilance Véhicules, camions ou travaux suspects ? Mouvements sur terrain ? Contactez les numéros d’alerte ci-dessous. Notez bien ces numéros et gardez-les précieusement sur vous ! Avant tout signalement, précisez : lieu et/ou direction. Gard : 06 95 60 22 27 - Ardèche : 06 23 66 15 51

L’EUROPE NE SERA FINALEMENT PAS L’ELDORADO DES GAZ ET HUILES DE SCHISTE

Le rêve américain du gaz de schiste s’estompe en Pologne alors que l’Écosse et le Pays de Galles décident d’un moratoire illimité sur la fracturation hydraulique.

Chevron quitte donc la Pologne après Exxon Mobil, TOTAL, Eni et d’autres petites entreprises.

Alors qu’en France, les industries du pétrole du gaz et de la chimie ne désarment pas et s’apprêtent à lancer une nouvelle offensive pour tenter de convaincre population et élus des « bienfaits » de l’exploitation des pétroles et gaz de schiste, il se confirme que L’Europe ne sera finalement pas l’Eldorado des gaz et huiles de schiste.

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


EN QUÊTE DE SENS un film participatif et citoyen de Nathanaël Coste et Marc de la Menardière

LUNDI 16 février à 20h30 au cinéma des Vans

« En quête de sens » raconte le voyage initiatique de deux amis d’enfance partis questionner la marche du monde. Equipés d’une petite caméra et d’un micro, Marc et Nathanaël ont cherché à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d’où pourrait venir le changement.

Au travers des messages d’activistes, de philosophes, de biologistes, ou de gardiens des cultures anciennes, ils nous invitent à partager leur remise en question, et interrogent nos visions du monde. Une quête qui redonne confiance dans notre capacité à influer positivement sur le cours des choses. Le changement est en marche de par le monde : c’est un changement de conscience, motivé par la nécessité de vivre en harmonie avec soi-même et avec la sphère du vivant.

Avec la participation de : Vandana SHIVA - Thrinh XUAN THUAN - Satish KUMAR - Pierre RABHI - Frédéric LENOIR - Hervé KEMPF - Bruce LIPTON - Cassandra VIETEN - Marianne SEBASTIEN

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


SALON "PRIMEVÈRE", LE SALON-RENCONTRES DE L’ALTER-ECOLOGIE

Comme tous les ans depuis 2011 les collectifs "Stop "Gaz et Huiles de Schiste" du réseau Rhône-Alpes tiendront un stand à la 29e édition du salon "Primevère", salon-rencontres de l’Alter-Ecologie qui aura lieu les 20,21,22 février 2015 à Lyon

- Stand des collectifs du réseau Rhône-Alpes
- Projection du film des Amis de la Terre : "Terre de schiste", dimanche à 16h30

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


LE PERH DU BASSIN D’ALÈS ARRIVE À EXPIRATION LE 1ER MARS PROCHAIN

Le permis exclusif de recherches d’hydrocarbures du Bassin d’Alès, délivré en 2010 à la société pétrolière MOUVOIL, arrive à expiration le 1er mars prochain. Ce serait une bonne nouvelle, s’il n’était pas RENOUVELABLE pour une durée de CINQ ANS ! 13 communes de l’Ardèche et du Gard et 215 km2 de cultures ou forêt sont concernés.

Pour s’opposer à ce renouvellement, le Collectif du Gardéchois lance une pétition "format papier".

D’autre part :
- Sabine BUIS, députée de l’Ardèche, a adressé à Ségolène ROYAL, Ministre de l’Ecologie, une lettre lui demandant de l’informer sur l’évolution de ce permis.
- Par une lettre adressé à Manuel Valls, Premier Ministre, le Conseil Général de l’Ardèche souhaiterait que le gouvernement décide, comme cela a été fait pour d’autres permis en France, de dénoncer ce permis et de ne pas le renouveler. No Gazaran - Ni ici ni ailleurs http://www.stopaugazdeschiste07.org...


ALGÉRIE : IMPORTANTE MOBILISATION CONTRE LES GAZ DE SCHISTE

6 ème semaine de protestation, la colère gronde et la mobilisation s’intensifie.

Les protestataires exigent sans condition l’instauration d’un moratoire et l’extinction des torches de puits lancés à titre d’expérimentation dans le site de l’Ahnet et ils exigent l’arrêt définitif de toute exploitation du gaz de schiste dans la région du Tidikelt.Sahla, à 35 km de la capitale de Tidikelt,

Le comité de coordination fait appel à tout le peuple algérien pour exprimer franchement son soutien à la population d’In Salah et se positionner contre l’exploitation du gaz du schiste sur tout le territoire national.

Le Collectif 07 Stop au Gaz et Huiles de Schiste soutient le mouvement algérien et assure les militants de sa solidarité.

Des articles pour suivre quotidiennement cette actualité

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


LE GAZODUC FOS-DUNKERQUE ET SON TRONÇON EN VALLÉE DU RHÔNE

L’objectif de ce projet Eridan est l’import d’hydrocarbures « gaz » depuis le terminal méthanier de Fos dont, très certainement, du Gds en provenance d’Ailleurs (Algérie, USA, Argentine) Il est l’un des cinq maillons du dispositif prévu par GRTGaz pour relier la mer du Nord à la Méditerranée afin de transporter du gaz naturel sous 80 bars de pression. Sa très grande capacité (20 millons de m3 de gaz) et son tracé vont donc multiplier les risques et les nuisances auxquels sont déjà soumis les habitants de ce secteur de la Vallée du Rhône (Voie ferrée, LGV, RN7, autoroute A7, sites nucléaires, centres d’enfouissement, ...).

Les désastres sont considérables, non seulement en terme social et environnemental, mais aussi économique, pour peu que nous nous projetions dans la durée. Le Collectif « Alternative au gazoduc Fos Dunkerque » dit NON au GAZODUC ERIDAN et dit OUI à la LOI TRANSITION ENERGETIQUE, avec ses ambitions, son contenu et ses moyens

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


CONFÉRENCE PARIS CLIMAT 2015 (COP21) Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015

La France présidera la Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21). L’enjeu de cette conférence est de prévenir un dérèglement climatique qui menace nos sociétés et nos économies. La conférence Paris Climat 2015 devra adopter un accord international qui posera le cadre d’une transition vers des économies bas-carbone. C’est une échéance cruciale puisqu’elle doit aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays, dans l’objectif de maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C.

LA COALITION-CLIMAT 21 Face à l’urgence climatique et conscients de leur responsabilité dans la sensibilisation du public aux enjeux de la Conférence des Nations unies sur le changement climatique de décembre 2015 à Paris, associations de solidarité internationale, organisations de défense de l’environnement, syndicats, mouvements citoyens et de jeunesse, organisations et réseaux confessionnels s’organisent au sein de la "Coalition Climat 21".

Celle-ci mettra en valeurs les initiatives de ses membres et coordonnera des mobilisations citoyennes communes tout au long de l’année 2015 en France, en lien avec les mouvements internationaux engagés dans le combat pour la justice climatique.

Paris sonnera incontestablement le moment de vérité. Le monde verra si ses dirigeants prennent leurs responsabilités historiques en fixant des objectifs et des moyens permettant de se conformer aux recommandations des scientifiques du Giec, ou s’ils choisissent d’abandonner la planète et des millions de citoyens aux crises climatiques et aux inégalités qu’elles exacerberont.

Le Collectif 07 Stop au Gaz et Huile de Schiste adhère à la déclaration de la coalition, à ses buts et à l’idée d’échanges collectifs pour faire de cette mobilisation une réussite La problématique du climat est un des arguments contre les GHDS et le Collectif 07 SGHDS prépare activement un événementiel en Ardèche.

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


INTERVIEW SUR LES GAZ DE SCHISTE : PROFESSEUR ÉMÉRITE CHEMS EDDINE CHITOUR

L’Algérie vit présentement une situation délicate dans un contexte international difficile avec des défis à la fois internes et externes La chute des prix du pétrole est due non seulement à des facteurs économiques, comme le ralentissement de la demande mondiale, mais à des facteurs géopolitiques. L’Algérie est une victime collatérale d’une géopolitique mondiale où elle n’est pas partie prenante.
- 1. Le groupe Sonatrach vient d’annoncer 70 milliards de dollars d’investissements sur vingt ans pour produire à partir de 2022 un volume de 20 milliards de m3 par an. Est-ce que c’est un investissement rentable si on tient compte des prix bas du gaz sur les marchés internationaux ? comme vous le savez beaucoup de grandes compagnies pétrolières comme Shell et BP ont arrêté les forages en raison de leurs coûts élevés.
- 2. En 2022, la demande gazière mondiale sera-t-elle au rendez-vous pour permettre à Sonatrach de placer ses 20 milliards de m3 de gaz de schiste sur les marchés internationaux ... ?
- 3. La porosité de la roche schiste en Algérie nous permet –elle des taux de récupération importants ?
- 4. Quel mix énergétique préconisez-vous pour l’Algérie ? Est-ce le modèle énergétique tel que conçu par le gouvernement va assurer la sécurité énergétique du pays à long terme ?
- 5. Enfin le programme des énergies renouvelables tel qu’il est mené actuellement par le gouvernement est-il en mesure de produire, selon les prévisions arrêtées dans ce sens, un tiers de la demande de l’électricité du pays à partir de 2030 ?

Professeur émérite Chems Eddine Chitour - Ecole Polytechnique Alger

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


CRISE FINANCIÈRE EN VUE AUX USA, 2007 MAIS EN PIRE

Ce sont deux articles que je vous propose de découvrir et de mettre en relation aujourd’hui. Ils sont très importants car ils préfigurent la nouvelle crise financière qui nous pend au nez en raison des investissements massifs qui ont été faits dans l’industrie du gaz de schiste (« shale gas » en anglais) et qui se montent à plus de 5 000 milliards de dollars en particulier en Amérique du Nord, là où les « subprimes » qui ont tout déclenché en 2007 représentaient uniquement « 1 000 » petits milliards de dollars… Seulement !!

Ce titre, qui peut paraître alarmant ou racoleur, ne l’est en aucun cas car ce qui est alarmant c’est évidemment la réalité, ou plus précisément la double réalité d’un endettement massif autour des projets d’extraction de pétroles dits non conventionnels et la chute considérable de cours depuis quelques mois maintenant. Ces deux éléments ensemble vont provoquer une immense crise financière pire que celle de 2007. La seule question désormais est de savoir quand.

Article de Charles Sannat sur Le Contrarien Matin * Charles Sannat est diplômé de l’Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques.

http://www.stopaugazdeschiste07.org...


PDF - 121.1 ko
31.10.1012 Mouvoil reporte ses travaux

Message du 31/10/12 16:14 De : "Antoine COMBIER" A : pressera@stopaugazdeschiste07.org, presse07@stopaugazdeschiste07.org

Objet : [pressera] CP : Mouvoil reporte ses travaux sismiques sur le Permis bassin d’Ales

Une nouvelle bataille gagnée, restons vigilants

La Préfecture du Gard a annoncé aujourd’hui le report des travaux sismiques initialement prévus par la Société Mouvoil entre fin octobre et début novembre sur le Permis Bassin d’Alès.

ENCORE UNE VICTOIRE DE LA MOBILISATION CITOYENNE

La forte mobilisation des populations et des élus du Gard et de l’Ardèche a fait que la société Mouvoil, qui devait venir à l’automne, a annoncé reporter ses travaux sismiques sur le Permis Bassin d’Alès. Cette annonce a été faite mardi 30 octobre 2012 par un courriel de M. Combemale, du Bureau des Procédures Environnementales de la Direction des Relations avec les Collectivités Territoriales.

Attention, il ne s’agit bien là que d’un report : Mouvoil a accepté d’attendre les résultats de la Commission d’Expertise qui sera nommée par le Ministère de l’Écologie. Cette commission, une fois nommée, peut rendre ses conclusions très rapidement.

Depuis deux mois les collectifs du Gard et de l’Ardèche sont fortement mobilisés :

• Plusieurs réunions publiques avec nombreuse assistance dans les villages du Bassin d’Alès et ailleurs • Affichage de panneaux et affiches « Stop aux gaz et huile de schiste » sur l’ensemble du territoire • Participation à la journée nationale anti-fracking de St Christol-lèz-Ales (plus de 5000 personnes) • Accompagnement des maires en préfectures de Nîmes et Privas • Les commissions scientifiques, juridiques, VIA (Vigilance, Information, Alerte) ont travaillé et édité de nombreux documents.

Ce travail a servi de support à trois rencontres ministérielles en septembre :

• Participation de membres de collectifs à la Conférence environnementale sur invitation du Gouvernement • Rencontre entre des membres de la Commission juridique des collectifs du Gard et de l’Ardèche et des conseillers de la Ministre de l’Écologie • Rencontre entre des Maires du Gard, les Maires de l’Ardèche, des membres de la Commission Scientifique, d’un représentant des collectifs gardois, d’un Députés du Gard et de l’Ardèche avec Mme Batho, Ministre de l’Écologie.

La forte mobilisation des populations gardoise et ardéchoise a largement soutenu et contribué au succès de ces démarches.

LES COLLECTIFS RESTENT MOBILISÉS VIGILANTS

Nous devons prendre acte de ce recul et considérer cette nouvelle comme une victoire au même titre que celle de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la fracturation hydraulique. Au même titre que la mobilisation de l’été 2011 avait, déjà, fait reculer Mouvoil.

Nous n’avons cependant pas gagné la guerre : • Les permis Bassin d’Alès et Plaine d’Alès sont toujours considérés comme conventionnels, donc toujours exploitables (selon l’avis du Préfet de l’Ardèche à la réunion des Maires de l’Ardèche). • Les gaz et huiles de schiste apparaissent toujours comme une alternative à la crise dans l’esprit d’une partie importante des décideurs économiques et de nombreux politiques. • Il reste en France (métropolitaine et outre-mer) plus de cent demandes de permis en cours d’instruction et une soixantaine de permis d’exploration. Nombre de ces titres ont été officiellement qualifiés de non conventionnels en 2011 et semblent peu honnête sur leurs objectifs réels. Ils doivent être rejetés ou abrogés.

Les collectifs n’ont pas crié au loup pour rien : il y a eu un réel danger de voir les pétroliers venir chez nous cet automne. Sans la détermination de cette rentrée, les camions sismiques seraient déjà à l’œuvre et les forages d’exploration se profileraient à l’horizon 2013.

Nous restons vigilants et prêts à nous mobiliser fortement à nouveau, nous avons conscience que la victoire demandera du temps.

QUELLE QUE SOIT LA TECHNIQUE : STOP AU GAZ DE SCHISTE

Contact : Jean Louis Chopy – 04 75 36 72 83 / coordination@stopaugazdeschiste07.org

LE COLLECTIF 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE

Le Collectif ardéchois "Stop au gaz de schiste" se compose d’associations, de nombreux collectifs citoyens locaux, d’organisations syndicales, de collectivités locales et d’organisations politiques (110 organisations de tous horizons, 2 500 inscrits à la lettre d’informations, 18 000 personnes mobilisées à Villeneuve de Berg, appuyé par le Collectif des élus, le Parc Naturel Régional des monts d’Ardèche,…). Créé en janvier 2011, il veut affirmer son refus de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste, qu’elles soient expérimentales ou industrielles. Il dénonce :

· Les conséquences environnementales désastreuses (pollution des réserves d’eau potable, du sol et des sous-sols) et la destruction des paysages · Les ravages socio-économiques (agriculture, tourisme,...), · Les atteintes irréversibles à la santé (produits mutagènes, reprotoxiques ou cancérigènes). · L’aberration énergétique et la fuite en avant que ce choix représente à l’heure de la lutte contre le changement climatique,

Le temps est venu de mener une réflexion nationale sur l’avenir énergétique de notre pays, nous ne pouvons aller toujours plus loin dans la quête des énergies fossiles, au mépris de l’avenir des populations, ici ou ailleurs.

COLLECTIF 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE Mouvement citoyen ardéchois Cordialement, ________________________ Antoine Combier Coordinateur Collectif 07 Stop au gaz de Schiste 04 75 36 72 83 coordination@stopaugazdeschiste07.org http://www.stopaugazdeschiste07.org


OCTOBRE 2012

Destinataires : toute la pyramide de Chambonas et alentours Toutes les dernières informations sur le site du collectif 07 : http://www.stopaugazdeschiste07.org/

- Au cas où ...

La société MOUVOIL détentrice du permis dit du « Bassin d’Alès » à cheval sur le sud Ardèche et le Gard, a démarré ses travaux de prospection de Gaz et Huiles de Schiste. Les repérages ont été faits, les camions sismiques vont arriver très prochainement (demande de circulation faite auprès des préfets du Gard et de l’Ardèche). L’étape suivante sera les forages. > Vous faites partie d’une pyramide d’alerte téléphonique : > Préparez-vous à recevoir très prochainement une alerte pour bloquer sur le terrain toute initiative de travaux. > > Cette alerte précisera le lieu, le jour et l’heure du rassemblement qui pourra être en Ardèche ou dans le Gard suivant les circonstances. > Pour éviter tout risque de fausse alerte et avoir toutes les informations de dernière minute, vérifier sur la page d’accueil du site www.stopaugazdeschiste07.org > Vous pourrez ensuite faire suivre cette alerte à tous vos contacts personnels ; il est très important d’être le plus nombreux possible. > Sur place, les consignes vous seront données par les personnes d’encadrement portant un gilet orange. > > Nous vous rappelons que cette mobilisation doit être PACIFIQUE : c’est notre seule chance de réussite. > Nous vous recommandons donc : > - de ne pas faire de provocation verbale ou physique > - de ne pas faire d’acte de vandalisme et de violence > - de ne pas porter sur soi tout objet tranchant (couteau …) > > N’oubliez pas de vous munir : > - de vêtements chauds et de pluie > - de chaussures confortables > - d’une bouteille d’eau et de quelques aliments réconfortants > - de vos banderoles et pancartes > - de siège ou tapis de sol pour s’assoir > - de lampe de poche (la nuit tombe tôt) > - de vos instruments de musique pour l’animation > > Mobilisons-nous rapidement, respectons les consignes et donnons-nous les moyens de garder intacte l’Ardèche que nous aimons. > > NO GAZARAN > Ni ici, ni ailleurs > Ni Aujourd’hui, ni demain

> Le Collectif Stop aux Gaz et Huile de Schiste de Chambonas


3 questions à…Danielle LETHOREY

JPEG - 59.7 ko
Danielle LETHOREY, référent pour les Salelles

1) Danielle, pouvez-vous vous présenter ?

Venant de la région parisienne, où j’avais déjà écumé les marchés pour trouver des produits locaux et où j’avais toujours milité soit dans des associations de consommateurs de produits biologiques, soit dans le scoutisme, je suis arrivée aux Vans il y a 12 ans. J’ai travaillé à l’hôpital local, puis chez « Vivre chez soi ». Je suis à présent aide à domicile indépendante, m’occupant de personnes âgées pour leurs soins à domicile. Depuis 3 ans, j’habite aux Salelles, étant très bien accueillie par la famille Platon à la Brugère.

2) Comment est né ce militantisme pour le combat contre le gaz de schiste ?

Quand je suis arrivé aux Salelles, il y avait déjà un collectif sur la commune, initié et entretenu par Eric L’Huillier et Bernard Belleculée, conseiller municipal. Le groupe était composé d’une quinzaine de bénévoles, qui ont déclenché les premières manifestations dès que le danger de l’exploration et/ou de l’exploitation du gaz ont été connus du grand public. En septembre 2011, les uns et les autres souhaitant passer la main, je me suis retrouvée en première ligne et nommée référent pour la commune par le collectif 07 de Largentière. Mon rôle est double : transmettre, en temps réel, les informations au plus grand nombre d’habitants et créer un lien avec les politiques, élus ou les médias.

3) Quelles sont vos dernières actions ?

J’étais à Paris les 14 et 15 septembre pendant la conférence environnementale pour la transition énergétique, présidée par le président Hollande, pour soutenir Michel Mariton, président de Vigi-nature, seul référent anti-gaz de schiste habilité à participer aux débats. De même, j’étais à Nîmes, le 18 septembre, où les maires concernés par le permis du bassin d’Alès étaient convoqués, ainsi que la société Mouv’oil, par le préfet du Gard et je serais samedi 22 septembre à St Cristol les Alès, pour la journée mondiale de la lutte contre le gaz de schiste. Enfin, le 27 septembre, le préfet d’Ardèche a convoqué les maires concernés du département. En conclusions, il semble que le gouvernement délocalise les décisions vers les régions. Il faut donc être plus que jamais présent à ces différentes réunions et faire savoir au plus grand nombre les dangers de l’exploration et de l’exploitation du gaz et huile de schiste. Nous sommes très déterminés à faire barrage, au cas où les préfets donneraient les autorisations nécessaires aux sociétés de forage.


Septembre 2012 : les élus se mobilisent contre le gaz de schiste


Original Message ----- From : "Antoine COMBIER" To : Cc : "Collectif élus 07" Sent : Wednesday, September 12, 2012 4:23 PM Subject : [elus] Invitation à renforcer la mobilisation anti gaz et huiles de schiste

Objet : La Société Mouvoil SA demande l’autorisation de faire circuler des camions sismiques en Ardèche et dans le Gard.

Madame / Monsieur le Maire,

Le Collectif 07 Stop au gaz et huiles de schiste vient d’apprendre que la Société Mouvoil SA, détentrice du permis « Bassin d’Alès » à cheval entre l’Ardèche et le Gard (voir carte en pièce jointe), a demandé aux préfectures de ces départements l’autorisation de faire circuler des camions sismiques.

Ces demandes, en cours d’étude, mais sans aucune date de rendu mentionnée, précisent que les maires des communes concernées seront contactés « pour avis ».

Que ce permis englobe territorialement votre commune ou non, toute notre région et son économie sont concernées par ces travaux, et face à ce danger imminent, le Collectif 07 sollicite votre soutien :

• Merci de signaler au comité de veille (06 23 66 15 51) toute circulation de véhicules suspects sur votre commune et nous répercuter toutes informations ou demandes concernant ce dossier.

• Merci de soutenir le travail du Collectif local si il existe

• Merci de rejoindre et renforcer l’action du Collectif des Élus si ce n’est déjà fait : (collectifelus07@orange.Fr - 04 75 88 00 25)

• Merci de répondre présent à l’appel du Collectif 07 en cas d’opération de blocage non violent

Si vous n’êtes pas inscrit à notre lettre de diffusion, vous pouvez nous en faire la demande par retour de courriel. Veuillez agréer l’expression de nos sentiments distingués. Cordialement,

Antoine Combier Coordinateur Collectif 07 Stop au gaz de Schiste 04 75 36 72 83 coordination@stopaugazdeschiste07.org http://www.stopaugazdeschiste07.org

PDF - 949.7 ko
Courrier Mouvoil

Cliquer sur le document pour l’ouvrir



13 mai : Les comités anti gaz de schiste se mobilisent

la chanson des anti gaz de schiste

la chanson des anti gaz de schiste

Joël JOLIVET, Pierre MERIAUX, Jean-Louis CHOPPY et Alain FAUCUIT

Joël JOLIVET, Pierre MERIAUX, Jean-Louis CHOPPY et Alain FAUCUIT

les participants du rassemblement

les participants du rassemblement

conférence technique par Gilbert LAVORE et Joël JOLIVET

conférence technique par Gilbert LAVORE et Joël JOLIVET

Danielle LETHOREY, référente des Salelles

Danielle LETHOREY, référente des Salelles

C’est près de 150 personnes qui ont tenu à se mobiliser pour ce rassemblement organisé par les comités anti gaz de schiste du Pays des Vans et même du Gard et de l’Isère. Alain Faucuit, maire, a souhaité associer sa commune à cette mobilisation, puis les organisateurs, Jean-François Lalfert, Jean-Louis Choppy du collectif 07, Pierre Mériaux, conseiller régional de l’Isère et Danielle Lethorey, référente de la commune, ont invité les participants à la conférence, au demeurant fort intéressante, tenue par Gilbert Lavore, scientifique et Joël Jolivet, géologue et maire gardois, sur le décryptage des termes techniques tenus par les politiques et les pétroliers. Un long débat très animé a eu lieu avec les scientifiques. Un diaporama sur la transition énergétique a clôturé la partie technique de la journée avant la soirée festive et musicale.

Référente gaz de schiste Les Salelles : LETHOREY Danielle danielle.lethorey@hotmail.fr (pas de téléphone) + faire un lien avec le Collectif07 Largentière contact@stopgazdeschiste07.org et www.stopgazdeschiste07.org


6 août 2011 : manifestation silencieuse aux Vans

JPEG - 561 ko
la manifestation aux Vans samedi 6 août

Cliquer sur la photo pour l’ouvrir


28 juillet 2011 : Rendez-vous manqué

JPEG - 100.6 ko
Une vingtaine de personnes membres du collectif "non au gaz de schiste"

Cliquer sur la photo pour l’ouvrir

Une vingtaine de personnes du collectif « non au gaz de schiste » de la commune s’étaient rendus disponibles jeudi 28 juillet pour débattre avec Jean-Claude Flory, député de l’Ardèche méridionale. Malheureusement un contre temps de dernière minute a empêché cette rencontre de se faire et toutes les personnes présentes ce jour-là ont évidemment été très déçues de ne pas pouvoir exprimer à leur député les questions fondamentales sur le devenir économique, social, culturel en environnemental de la commune face à la menace des forages prévus. Le courrier ci-joint a été adressé dans ce sens à Jean-Claude Flory.

PDF - 60.7 ko
Lettre à Jean-Claude FLORY, député

le collectif s’active

le collectif s’active

Marie-Christine s’active aussi

Marie-Christine s’active aussi

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

le collectif s’active

5 juillet 2011 : Suite à la réunion d’informations sur le gaz de schiste, les Salellois présents ont décidé de créer un collectif anti-gaz de schiste, qui sera rattaché au collectif 07 déjà existant.Une pyramide téléphonique d’alerte est en train de se constituer. Les premières actions menées sont la fabrication et la pose de panneaux dans le village avec, durant les vacances, une information auprès des vacanciers.


Gasland, encore une salle pleine

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée, porte parole de la commune

Bernard Belleculée, porte parole de la commune

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

Bernard Belleculée présente Gasland

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

Bernard Belleculée porte parole de la commune

Bernard Belleculée porte parole de la commune

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

salle pleine pour Gasland

Mardi 8 mars : Cette fois-ci, c’était au tour des Salelles de mobiliser sa population autour du film de Josh Fox. Sous l’impulsion de Bernard Belleculée, porte parole du collectif crée sur la commune, plus de 80 personnes du village s’était rassemblées dans la salle des fêtes. Dans son introduction, Bernard a précisé que cette séance était plutôt destinée aux habitants n’ayant pas Internet, puisque ce film ainsi que les diapos de Guillaume Vermorel sur les explications sur l’exploitation du gaz de schiste et ses conséquences en Ardèche avaient déjà fait le tour des communes d’Ardèche. Après les diapos et un extrait d’une trentaine de minutes, une discussion « libre » entre les habitants s’est animée avec les informations données par Bernard Belleculée, Noël Sisinni, Jean-Dominique Denis et Alain Faucuit, maire, en ce qui concerne l’arrêté municipal signé et envoyé à la préfecture. DL du 10/03/2011/Bertrand Remi

Par ailleurs, le conseil municipal des Salelles, lors de sa séance du 16 février 2011, a crée un collectif contre toute prospection ou exploitation minière par procédé de fragmentation hydraulique horizontale qui pourrait porter atteinte au territoire et son environnement.


| Les Salelles | 07140 | Téléphone - Fax : 04 75 94 92 97 |