Les Salelles (Ardèche)

Les incendies sur la commune

Une maison entièrement détruite par la foudre à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

Thierry Portal exténué après sa lutte contre l’incendie

Thierry Portal exténué après sa lutte contre l’incendie

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

La foudre a frappé à Seyras

Les orages étaient particulièrement violents en ce dimanche 9 juin 2013, après-midi. C’est à 15h31 que Bernard Roche et son père, ayant vus et entendus la foudre tomber sur la maison voisine, et l’incendie démarrer aussitôt, ont alerté les pompiers des Vans, qui sont arrivés très vite. Le toit d’Anthony et Amélie Darcy et de leurs trois enfants était en feu, puis très vite la maison entière.

Les propriétaires ont, heureusement, pu l’évacuer très rapidement et se réfugier chez leurs voisins proches. L’incendie a été maitrisé quelques heures plus tard par 16 pompiers de trois casernes différentes, Les Vans, Lablachère et Aubenas, sous le commandement du lieutenant Patrice Chaze des Vans.

Les dégâts sont considérables, toute la maison étant détruite. Heureusement, un élan de solidarité formidable des voisins et habitants de Seyras, a permis de reloger provisoirement toute la famille.

Alain Faucuit, maire, a promis de mettre tout en œuvre pour trouver un logement à cette famille touchée par ce drame. Le major Flahaut, commandant de la gendarmerie des Vans a fait les constatations d’usage.


Un hectare de bois touché par un incendie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

7 juin 2013 : incendie à la mairie

Ce vendredi 7 juin 2013 matin, à 10h00, les pompiers des Vans étaient alertés pour un départ de feu sur la commune, derrière la mairie. Suite à un écobuage mal maitrisé, le feu a pris rapidement dans les pins et broussailles derrière l’entrepôt municipal. Les casernes des Vans, Lablachère et Villefort, dans un deuxième temps, sont intervenues immédiatement, sous le commandement du capitaine Thierry Gaillard. Le feu a été fixé vers midi, les dégâts étant minimes.


Les incendies sur la commune : la chronologie des évènements

30 août 2010 à 20h50 : Le feu aux Salelles

le feu à 1h du matin

le feu à 1h du matin

le feu à 1h du matin

le feu à 1h du matin

Lundi 30 août, 20h50 : appel au 18 de M. Christophe Richon, habitant des Salelles pour informer d’un départ de feu sous la Mairie, qui s’est très vite propagé vers le quartier de Montachard. Alerte générale des sapeurs-pompiers des Vans aux différentes casernes de la région. Vers 21h30, on apprenait qu’il y avait eu deux autres départs de feu, presque simultanément, le second au lieu-dit « Le Colombier » au-dessus de la centrale hydro-électrique des Salelles, le 3ème à la limite des communes de Malarce-sur-la Thines et des Salelles, au lieu-dit « le chemin de Raymond ».

Vers 22heures, les trois feux, attisés par une végétation sèche, un relief peu favorable à l’acheminement des moyens de secours et un vent, heureusement plutôt faible, ont pris des proportions importantes et inquiétantes pour les maisons proches.

Un PC de colonne, sous la direction du capitaine Alain Laratta et des lieutenants J-Jacques Chastagnier et Joël Becamel, tous trois de la caserne de Largentière, ainsi que des lieutenants Patrice Chaze et Didier Brès, de la caserne des Vans, a été installé devant la Mairie pour coordonner les secours avec une grande efficacité, ainsi qu’un second commandement, sous la direction de l’Adjudant-chef Dalmoulin du CS de Lablachère, pour le site de Malarce. Au plus fort des feux, 15 camions, sur le site des Salelles, dont une unité légère tout terrain et 13 camions, sur le site de Malarce étaient en action. Plus de 17 casernes de sapeurs-pompiers des environs et même de Bourg St Andéol, d’Orgnac l’Aven, de Béssèges, de Villefort, de Coucouron, St Etienne de Lugdarès etc.. étaient sur place, soit plus de 60 sapeurs-pompiers. M. Jean-Paul Manifacier, président du SDIS, conseiller général, les élus de la commune, dont M. Alain Faucuit, Maire, et beaucoup de bénévoles étaient, eux aussi, sur place. Finalement, après plus de quatre heures d’effort, les trois incendies ont été fixés. Une surveillance des sites a été organisée toute la nuit par le commandement.

31 août 2010 : le feu reprend sous la mairie

l’hélicoptère et sa poche d’eau

l’hélicoptère et sa poche d’eau

l’hélicoptère avec sa poche d’eau

l’hélicoptère avec sa poche d’eau

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

le lendemain, la désolation

les sapeurs-pompiers

les sapeurs-pompiers

les sapeurs-pompiers

les sapeurs-pompiers

Bien leur en a pris, car mardi 31 août, vers 11heures, le feu a repris en deux endroits sous Montachard, mais rapidement maitrisé par les sapeurs-pompiers sur place, venus en relève de Privas, Viviers et Lalevade d’Ardèche, aidés par un hélicoptère du SDIS, qui, en effectuant une vingtaine de rotations avec l’eau du Chassezac, a contribué à la fixation du feu. Une quinzaine d’hectares ont été détruits, rien que sur le site de la Mairie.

La simultanéité des trois feux fait envisager une action criminelle. D’où la présence sur place de la Gendarmerie, représentée par le Capitaine Arnal, le lieutenant Michaud, de Largentière, du Major Flahaut et ses hommes de St Paul et des Vans. Mardi matin, les enquêteurs étaient sur les trois sites, pour recueillir les témoignages et les indices. L’enquête est donc en cours.

3 septembre 2010 : reprise des feux aux Salelles et à Malarce

le feu reprend le 3 septembre

le feu reprend le 3 septembre

les sapeurs-pompiers

les sapeurs-pompiers

les sapeurs-pompiers en action

les sapeurs-pompiers en action

la gendarmerie enquête

la gendarmerie enquête

Vendredi 3 septembre, 14h02 : Le lieutenant Thierry Gaillard des Vans donne l’alerte au feu. Le feu a en effet repris sous la Mairie des Salelles. Les CS de Les Vans et Lablachère arrivent rapidement sur les lieux, ainsi que la gendarmerie. Le feu est éteint deux heures plus tard. Suite à ces incendies importants de cette semaine sur les communes des Salelles et Malarce-sur-la-Thines, M.Alain Faucuit, Maire des Salelles souhaite donner son sentiment et faire le point pour l’avenir. « On est passé très près d’une catastrophe » dit-il, au vu des dégâts occasionnés autour des maisons de Montachard principalement. Grâce à la rapidité, l’efficacité et l’organisation des secours sur place, menés par le capitaine Laratta du CS de Largentière ainsi que l’équipe du lieutenant Gaillard du CS des Vans, également de nombreux bénévoles et voisins de la commune, les feux ont pu être maitrisés, non sans mal, avec des reprises multiples. Alain Faucuit tient donc à remercier toutes ces personnes, pour leur sens civique. Une réunion est d’ailleurs prévue en Mairie des Salelles, avec tous les propriétaires sinistrés et le concours de la Gendarmerie des Vans, le jeudi 9 septembre à 18h30, ainsi qu’une réunion de travail pour les élus par le SDIS, le lundi 13 septembre, pour tirer les leçons des évènements et préparer l’avenir (débroussaillage impératif autour des habitations par ex.).

9 septembre 2010 : Les victimes de l’incendie se retrouvent

JPEG - 24.5 ko
réunion avec les habitants sinistrés

A l’initiative d’Alain Faucuit, une réunion a rassemblé jeudi 9 septembre soir les élus et les propriétaires touchés ou concernés par l’incendie qui a ravagé dans la nuit de lundi à mardi le pourtour de la mairie et des hameaux de Montachard Haut et Montachard Bas. Dix d’habitations cernées et menacées par les flammes ont finalement été sauvées par un dispositif de secours impressionnant, particulièrement bien organisé, efficace, et totalement rassurant. Chacun des habitants s’est exprimé librement sur ce qu’il a fait, et ressenti, et il est clair que la solidarité a fonctionné à plein : tous ont défendu à la fois leur bien et celui d’autrui, et des voisins qui n’étaient pas touchés sont également venus prêter main forte. Certains foyers ont d’ailleurs été largement contenus par des bénévoles, parfois armés de lances d’incendie. La gendarmerie était massivement présente elle aussi sur les lieux, dont des techniciens de l’investigation criminelle, mais le maire a bien précisé qu’aucun pyromane n’avait été arrêté à ce jour. Il a tiré ses premières conclusions : « Cette réunion a été totalement positive, nous avions besoin de nous retrouver, de parler, de créer ou renforcer des liens entre nous. Après cette longue nuit d’angoisse, et ces journées d’inquiétude, c’était presque une thérapie ! La mairie et dix propriétaires vont porter plainte, mais nous ne serons totalement rassurés qu’après la mise hors d’état de nuire du ou des coupables présumés ».
Marc PLOSSARD/DL

13 septembre 2010 : après les feux : le débroussaillement

JPEG - 51.2 ko
Rencontre SDIS, CS de Les Vans et les élus

Le SDIS Ardèche, service prévention, information et débroussaillement, MM. Ferrier et Giffon, accompagnés du lieutenant Thierry Gaillard du CS de Les Vans ont rencontré Alain Faucuit, Maire de Les Salelles, entouré de son conseil municipal, le lundi 13 septembre 2010. Après les incendies multiples sur la commune de Les Salelles, le SDIS informe les élus et les habitants (locataires ou propriétaires) de la nécessité obligatoire depuis 1985 de débroussailler de façon permanente autour des installations (maisons, caravanes, mobil’ homes, yourtes, tepees etc..) dans un rayon de 50 mètres, autour des installations, même chez leurs voisins (si ceux-ci ne disposent d’aucune installation sur leur terrain) et sur une largeur de 10 mètres de part et d’autre des chemins privés qui les desservent. Pour plus amples renseignements, un guide « emploi du feu et du débroussaillement » est disponible en Mairie de Les Salelles. Par débroussaillement, on entend la végétation basse, herbes, fougères, genêts, ronces, cades, buis, arbres élagués à 2 mètres de haut en bout de branches et/ou 4 mètres de haut, pour passage des camions de secours. Les agents du SDIS vont faire le tour de la commune et de toutes les habitations. Un courrier-type sera envoyé par la Mairie, avec obligation de débroussaillement dans un délai de deux mois. Une tournée de contrôle sera effectuée par le SDIS en mars 2011.Des mesures plus sévères sont prévues pour les contrevenants. En cas de doute, les habitants de la commune sont priés de se rapprocher du secrétariat de Mairie pour plus amples informations.

Voir notre rubrique DIVERS : Prévention des incendies

Bertrand REMI/DL


| Les Salelles | 07140 | Téléphone - Fax : 04 75 94 92 97 |